chouettefeuilledevigne.jpg

Notre site a pour but d'informer le public sur tous les sujets qui concernent les chouettes et les hiboux même si certains sujets dérangent.
N'hésitez pas à participer à son développement.
Pourquoi s'inscrire ? Devenir membre du site vous donne droit à des services en plus comme ajouter vos photos dans nos galeries ou en télécharger, ajouter des événements, envoyer des e-cartes, accéder aux forums, devenir partenaire sur le site, ou encore passer des annonces, écrire des articles... et cela vous garantit aussi une navigation sans aucune publicité.

L'équipe "chouettes.com" vous souhaite une agréable visite sur notre site.

Rechercher dans Associations

Protections : Le plus grand centre de soins pour animaux sauvages de France va fermer

Publié le : Lundi 13 février 2017 @ 09:04:45

Rechercher dans Chouettes

Presses : Nichoirs grand luxe pour chouettes gourmandes

Des rapaces dans les champs plutôt que du poison pour réguler les campagnols : c’est le pari commun de la LPO et d’un groupe d’agriculteurs.

D'un côté, il y a des agriculteurs, membres du groupe TCI (*), qui ne labourent plus leurs sols pour préserver leur potentiel agronomique, mais qui se retrouvent confrontés à des populations trop importantes de petits rongeurs, générateurs de dégâts dans leurs cultures.

De l'autre côté, il y a des rapaces nocturnes qui adorent les campagnols – un couple de chouettes effraies en mange entre 2.500 et 3.000 par an ! –, mais qui ont du mal à trouver dans ces plaines céréalières dépourvues d'arbres de bonnes conditions de vie.
Avec l'aide de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) de Loir-et-Cher et de son partenaire privilégié, le Centre départemental de soins, d'accompagnement et d'éducation (CDSAE) d'Herbault, les intérêts des agriculteurs et ceux des rapaces nocturnes vont désormais pouvoir se conjuguer, dans une opération expérimentale, baptisée « Gestion des campagnols par les rapaces ».
« L'idée est simple, résume Didier Nabon de la LPO 41, il s'agit d'aider les agriculteurs concernés par cette lutte écologique, en leur donnant les moyens d'attirer des rapaces nocturnes sur leurs exploitations, et de les emmener là où les dégâts des campagnols sont les plus importants. »

15 agriculteurs engagés dans ce projet

Ambitieux et innovant, ce projet soutenu par la LPO nationale et la chambre d'agriculture de Loir-et-Cher, attend encore d'être validé par la Région (lire par ailleurs). Mais les partenaires ont décidé de s'engager quand même – « Le moment propice, c'est maintenant ! » –, dans la réalisation de la première étape : fournir à la ferme un logement de qualité aux rapaces, adapté à leurs besoins, et offrant toute la sécurité requise pour les nichées.
Voilà pourquoi, la semaine dernière, agriculteurs et membres de la LPO se sont retrouvés, avec les jeunes de l'atelier menuiserie du CDSAE d'Herbault, à découper, visser, ajuster les chambres d'hôtes de luxe spéciales chouettes !
Chez les 15 agriculteurs engagés dans ce projet seront donc très prochainement installés un nichoir à chouette effraie et un nichoir à chouette chevêche. André Peschard, agriculteur à La Chapelle-Vendômoise et membre du comité de pilotage de la LPO 41, a déjà testé le dispositif, avec succès. « Depuis deux ans que des chouettes effraies nichent chez moi, je n'utilise plus aucun raticide dans les bâtiments et granges. »
Il reste encore à emmener les rapaces sur les parcelles infestées de campagnols. Une étape cruciale, nécessitant un travail d'expertise que la LPO 41 est prête à assurer, si la Région valide son engagement. Pour le bénéfice des rapaces, des agriculteurs et de l'environnement.

119846013_slider.jpgUn exemple de dégât de campagnol sur un pied de colza. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

Lire l'article complet ici.

Publié le : Vendredi 03 février 2017 @ 09:59:30

Rechercher dans Chouettes Hiboux

Collections : Galettes

Apres avoir mangé les galettes voici les fèves.

administrateur_1485255751.jpg

administrateur_1485255789.jpg

Publié le : Mardi 24 janvier 2017 @ 12:16:10

Rechercher dans Vos videos

Fête des lumières à Lyon

Publié le : Dimanche 11 décembre 2016 @ 11:07:54

Rechercher dans Chouettes

Presses : Une chouette s'invite à l'école

13 classes, soit 8 écoles, ont participé à la création d'une œuvre en volume présentant une chouette dans son environnement, en référence à la chouette chevêche, espèce protégée, emblématique de la biodiversité du bocage de Picardie Maritime.

25223-161123153251130-51-630x0.jpg

Les classes de Ponthoile, Abbeville (école Sainte Marie) Miannay et Drucat ont été récompensées lors d’un concours organisé par Baie de Somme 3 Vallées en partenariat avec Picardie Nature dans le cadre d’une sensibilisation à la préservation du bocage.

Conçu en direction des élèves d’écoles primaires (à partir de 7 ans), ce concours a vu la participation de 13 classes soit 8 écoles. Les élèves ont participé à la création d’une œuvre en volume présentant une chouette dans son environnement, en référence à la chouette chevêche, espèce protégée, emblématique de la biodiversité du bocage de Picardie Maritime.

Lire l'article complet ici.

Publié le : Mardi 29 novembre 2016 @ 10:14:01

Rechercher dans Chouettes

Protections : Discret bagueur de chouettes

Si vous êtes amateur de balades en campagne, vous aurez peut-être déjà croisé Patrick Albrecht au détour d’un sentier. Muni de son échelle extensible, il arpente régulièrement les forêts et les vergers genevois, le regard fixé sur le haut des arbres. Son but: inspecter et réparer les nichoirs à chouettes installés de part et d’autre du canton. «Il faut vérifier qu’ils ne soient pas abîmés et que les bébés aient bien quitté le nid, glisse-t-il. Et puis j’en profite également pour faire un peu de ménage.» En d’autres termes, il retire pêle-mêle des pelotes régurgitées, des excréments ou des restes de proies rescapées d’un festin. Un hobby que ce Lancéen effectue depuis plus de vingt ans.

Attablé au Café Julienne, le quadragénaire nous raconte timidement sa passion, étonné de notre intérêt. Pourtant, Patrick Albrecht ne se contente pas d’offrir des foyers temporaires aux rapaces nocturnes une fois l’automne venu. Il leur rend également visite au printemps afin de baguer les bébés fraîchement sortis de leur œuf. «C’est la cerise sur le gâteau. Le moment ou l’on peut enfin voir si le travail effectué a porté ses fruits. Cette année, nous avons recensé quatre-vingt-cinq territoires de Chevêches d’Athéna (le nouveau nom scientifique donné aux chouettes Chevêches). C’est la première fois que nous en avons autant», murmure-t-il, ravi.

Gypaète et chouette hulotte

Animateur socioculturel à la maison onésienne, ce quadragénaire dédie environ deux cents heures par année aux rapaces. «C’est avant tout une passion. J’ai besoin d’être en contact avec la nature et j’aime tous les animaux, mais les oiseaux sont ceux que l’on peut aider le plus facilement. Et puis il y a un côté magique dans leurs apparitions soudaines.»

Initié à l’observation des volatiles dès son plus jeune âge par son grand-père, c’est surtout à la suite d’une visite au Zoo La Garenne que le jeune homme se découvre une passion pour l’ornithologie. «J’avais trouvé une plume de Gypaète au sol, ça a été l’élément déclencheur.» Alors âgé de 12 ans, il se plonge dans les ouvrages spécialisés et se lance dans de longues balades d’observation.

topelement.jpg

Lire la suite ici.

Publié le : Lundi 17 octobre 2016 @ 17:02:39

Rechercher dans Hiboux

Nouvel envol pour le jeune hibou

Mi-aout un Hibou moyen duc avait été récupéré sur Chantemerle dans le Briançonnais par un visiteur italien. Complètement épuisé l'oiseau était arrivé à l'office de tourisme perché sur son l'épaule. "Quand je suis allé le récupérer, il était prostré et n'ouvrait même plus les yeux" commente Hélène Quellier, chef du secteur Briançonnais-Vallouise du Parc national des Ecrins. "Après quelques souris, il a repris du poil de la bête !"
Michel Phisel du centre de soin de la faune sauvage l'a ensuite récupéré et mis en volière pour que l'oiseau reprenne des forces et du muscle.

img4103bis.jpg

 

Publié le : Mercredi 05 octobre 2016 @ 13:28:52

Rechercher dans Chouettes

Protections : LE CHOUETTE CHEVÊCHE FAIT SON NID DANS LES YVELINES !

Publié le : Samedi 17 septembre 2016 @ 12:33:54

Rechercher dans Passion

Protections : Chouettes, hiboux, hérissons : les pensionnaires d'un centre de soins de la faune sauvage

Publié le : Mardi 06 septembre 2016 @ 16:00:54

Rechercher dans Hiboux

Photos : Trouvez le hibou ?

14247971_10209953660176198_1517513031_o.jpg

Publié le : Lundi 05 septembre 2016 @ 15:25:30

Rechercher dans Photographies

Photos : Trouvez la chouette ?

14248086_10209934145968355_1165352058_o.jpg

Publié le : Samedi 03 septembre 2016 @ 21:24:57

Rechercher dans Chouettes

Protections : Une chevêche accrochée dans le filet du goal de mon gamin !

Ce matin, je passe dans le jardin, une chevêche accrochée dans le filet du goal de mon gamin ! Ca fait quelque jours qu'on l'entend trainer la nuit ... je n'aurais jamais pensé qu'elle allait aller s'y coincer.

Plus de peur que de mal, quelque coups de ciseaux et elle a pu repartir sans être blessée. Elle avait l'air encore plus surprise que moi. :)

Morale de l'histoire : il y a beaucoup de choses qui peuvent constituer un piège pour les oiseaux (Noctua Chevêche).

J'espère que ça ne l'aura pas refroidi et qu'elle viendra encore chasser dans le jardin (aménagé pour elle : fruitiers + parcelle partiellement fauchée).

14192790_10154113571358778_6476044699662887569_n.jpg

Jean-François Pinget

Publié le : Lundi 29 août 2016 @ 13:46:19

Rechercher dans Hiboux

Protections : Découvert blessé dans une école il y a trois mois, ce hibou Grand-duc a retrouvé sa liberté

Il y a trois mois, on retrouvait un hibou Grand-duc blessé dans l'école maternelle du village. Alertés, les bénévoles de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) l'avaient emmené chez un vétérinaire de Saint-Maximin, qui avait diagnostiqué un traumatisme crânien, très certainement dû à une collision avec une voiture.

Transféré et pris en charge au Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux (Vaucluse), l'oiseau a peu à peu retrouvé son aptitude à volé.

33866147.jpg
Pierre Venel, du groupe LPO Sainte-Baume Val d'Issole.

Lire l'article complet ici.

Publié le : Dimanche 21 août 2016 @ 19:50:54

Rechercher dans Chouettes Hiboux

Protections : Bars à hiboux - DES PHOTOS ACCABLANTES

CAFEJAPON1.jpg

Ces bars, où les clients viennent manipuler et caresser des rapaces attachés, se développent au Japon.

Animal Rights Center Japan dénonce la maltraitance de ces oiseaux et nous demande de les aider.

Vidéos ici.

► Signons et partageons leur pétition: http://bit.ly/petition-bars-hiboux

Publié le : Dimanche 07 août 2016 @ 19:48:09

Rechercher dans Chouettes

Protections : CHOUETTE EFFRAIE DES TROSSACHS - ÉCOSSE

Publié le : Samedi 06 août 2016 @ 18:30:41