Rechercher dans Vidéos

Confinée avec des hiboux moyens-ducs

Madeleine a eu la chance de passer le confinement dans une maison dont le jardin était occupé par un couple de hiboux moyens-ducs 🦉 Abonnée à La Minute Sauvage, elle m'a contacté pour que je réalise un épisode sur cette petite famille


Root Publié le : Vendredi 03 juillet 2020

Rechercher dans Passion

D un arbre cassé, il crée un grand-duc

C'est l’histoire d’un hêtre, malheureuse victime d’un coup de vent en 2018 dans le jardin de ville de Voiron, qui reprend vie… d’une autre façon.

Un arbre qui s’est transformé en un majestueux hibou grand-duc, à l’aide d’une tronçonneuse ! Pendant quelques jours, les Voironnais en balade, en pique-nique ou simplement de passage ont ainsi pu admirer le travail spectaculaire de Sylvain Dautremay.

L’artiste, qui a longtemps vécu en Savoie, et qui réside maintenant à Saint-Laurent-du-Pont, a fait de cet arbre une véritable œuvre d’art. Le choix de cet animal ? « Un clin d’œil au symbole du parc naturel de Chartreuse », précise l’artiste plutôt discret, qui travaille principalement pour des particuliers, mais qui, là, a œuvré sous la houlette de la Ville de Voiron.

Pour rendre les animaux plus vrais que nature, le sculpteur a un secret : il utilise les mêmes yeux de verre que ceux créés pour la taxidermie. 

ledauphine
Le 20 juin 2020

arbrehibou.gif


Root Publié le : Lundi 22 juin 2020

Rechercher dans Protection

Ce hibou grand duc a vécu une épopée à Vevey

Le plus grand rapace nocturne d’Europe a été découvert prisonnier d’un balcon. En bonne santé, cette femelle a pu reprendre son vol le lendemain. Sa présence a ému les spécialistes et passionnés d’ornithologie.

«Une belle histoire!» «Quel bel animal…» «C’est très émouvant!» Mardi soir, à la tombée de la nuit, une poignée d’ornithologues trépignant d’enthousiasme ont pu assister à une scène hors du commun pour la région: une femelle hibou grand duc adulte, sauvage, a été sauvée après s’être coincée sur un balcon veveysan et a pu être relâchée en bonne santé dans la nature.

L’aventure de cette jeune mère à plumes a débuté dans la nuit de dimanche à lundi, probablement pendant une chasse nocturne, lorsqu’elle s’est retrouvée bloquée sur un balcon très étroit d’une des tours de Gilamont à Vevey. «Elle faisait tout un scandale, ça m’a réveillé, raconte Juan Manuel Bernazza, qui l’a découverte. Puis, de jour, j’ai compris ce que c’était. C’était magnifique, je n’ai jamais rien vu de pareil.» Effrayé par la taille de l’animal, il a préféré ne pas l’approcher et a appelé la police, qui l’a redirigé vers la police de la faune. «Il a fait tout juste, se réjouit Stéphane Mettraux, surveillant de la faune pour la région. Un de nos bénévoles de permanence a pu venir le chercher.»

La femelle est restée en observation un peu plus d’une journée, le temps d’être auscultée par un vétérinaire de l’association la Vaux-Lierre et de constater qu’elle venait probablement de donner naissance à des petits. Qui ne devraient pas avoir été trop mis en danger par cette absence prolongée puisqu’une jeune maman hibou ne quitte pas ses petits avant environ trois semaines, explique Gilbert Rochat, ornithologue et responsable du baguage des grands ducs pour le canton de Vaud. «C’est génial de découvrir que les grands ducs reviennent là où ils ne venaient plus depuis longtemps, se réjouit-il. En ville, ils ont plein de proies dont ils sont les seuls prédateurs, comme les corneilles ou les cormorans. Mais en Suisse, leur taux de mortalité est très élevé…» (lire encadré). Un émetteur temporaire permettra de vérifier qu’il ne lui arrive pas malheur pendant les premiers jours de sa nouvelle liberté.

hibougduc.jpg

20min.ch


Root Publié le : Vendredi 05 juin 2020

Rechercher dans Associations

Remise en liberté en direct - hibou moyen-duc

La campagne de dons pour soutenir les frais des soins du hibou moyen-duc remis en liberté est maintenant terminée!. Merci à tous d'avoir écouté notre capsule en direct! Un énorme merci à ceux qui ont fait un don pour aider à payer les frais de soins de l'oiseau. Au total, c'est 330$ qui furent amassés! Ces sous nous permettront de poursuivre notre mission: la conservation des oiseaux de proie et de leurs habitats naturels.


Root Publié le : Vendredi 22 mai 2020

Rechercher dans Vidéos

Cet homme a la surprise de sa vie !

Cet homme a la surprise de sa vie: à la fenêtre de son appartement, un HIBOU GRAND-DUC a établi son nid

Un homme vivant à Geel dans la province d'Anvers a eu la surprise de sa vie quand il a trouvé un hibou grand-duc niché sur le rebord de sa fenêtre. Jos Baart vit en plein centre-ville dans un appartement situé au troisième étage, ce qui rend la situation encore plus unique.

Les hiboux grand-duc sont les plus grandes espèces de hiboux d'Europe et sont rarement observés en Flandre. Comme la plupart des hiboux, ils évitent les zones urbaines. C'est sans doute la raison pour laquelle cette femelle a choisi la fenêtre de l'appartement de ce Flamand pour y fabriquer son nid. Devant la fenêtre, quelques arbustes ont été plantés, garantissant la plus grande discrétion. Après cette arrivée impromptue, Jos a découvert une autre surprise de taille: 3 bébés hiboux sont nés.

Jos est enchanté par la présence de cette famille de "squatteurs": "C'est comme regarder un film", a-t-il déclaré à l'émission hollandaise Early Birds. "Vous vous réveillez le matin, et là, ils sont assis juste en face de la fenêtre. C'est tout simplement merveilleux."

rtl.be


Root Publié le : Vendredi 22 mai 2020

Rechercher dans Protection

Au secours de la chouette hulotte

administrateur_1589884898.jpg
Chouette hulotte prise au piège © Ville de Vauréal

Au début de ce printemps, le gardien du stade de Vauréal a eu la surprise de trouver une magnifique chouette hulotte prise au piège dans les filets entourant le stade.

administrateur_1589884929.jpg
Sauvetage de la hulotte © Ville de Vauréal

Il a eu le bon réflexe d’appeler à l’aide. La police municipale et les pompiers sont venus, équipés de gants de protection et d’une cage, pour délivrer l’oiseau et l’amener dans l’un des centres de soins de la région.

natureenvilleacergypontoise
Le 15 mai 2020


Root Publié le : Mardi 19 mai 2020

Rechercher dans Associations

Remise en liberté en direct- grand duc d'Amérique

La campagne de dons pour soutenir les frais des soins du grand duc d'Amérique remis en liberté est maintenant terminée!. Merci à tous d'avoir écouté notre capsule en direct! Un énorme merci à ceux qui ont fait un don pour aider à payer les frais de soins de l'oiseau.

Au total, c'est 250$ qui furent amassés! Ces sous nous permettront de poursuivre notre mission: la conservation des oiseaux de proie et de leurs habitats naturels.


Root Publié le : Vendredi 15 mai 2020

Rechercher dans Associations

Après deux mois de confinement

Après deux mois de confinement, le Tichodrome de l'Isère s'apprête a reprendre une activité normale. Mais pour remplir sa mission de sauvegarde de la faune sauvage, il a besoin de dons et de bénévoles.

Lui aussi se prépare à reprendre une activité normale après avoir beaucoup souffert pendant le confinement. Mais à l'heure de la reprise, le Tichodrome, le centre de sauvegarde de la faune sauvage, manque de tout ou presque. Bénévoles et dons se font rares. L'association iséroise lance un appel à l'aide.

Si vous êtes interressé(e-s) n’hésitez pas à vous faire connaître au 04 57 13 69 47.


Root Publié le : Lundi 11 mai 2020

Rechercher dans Associations

Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie

La campagne de dons pour soutenir les frais des soins du grand duc d'Amérique remis en liberté est maintenant terminée!. Merci à tous d'avoir écouté notre capsule en direct! Un énorme merci à ceux qui ont fait un don pour aider à payer les frais de soins de l'oiseau.

Au total, c'est 250$ qui furent amassés! Ces sous nous permettront de poursuivre notre mission: la conservation des oiseaux de proie et de leurs habitats naturels.


Root Publié le : Samedi 09 mai 2020

Rechercher dans Protection

Ré-ensauvager le monde" en commençant par la Bretagne

REWILD est une organisation créée par 7 associations fondatrices spécialisées dans la défense, la sauvegarde, le soin, la réhabilitation et la saisie d'animaux sauvages victimes de trafics et la protection des habitats naturels.

Dernier projet de REWILD : acheter le zoo de Pont-Scorff, en Bretagne, afin de libérer des milliers d’animaux sauvages.

 


Root Publié le : Jeudi 26 décembre 2019

Rechercher dans Hiboux

Le hibou enchanté

hibou01.jpg


Root Publié le : Mercredi 25 décembre 2019

Rechercher dans Protection

Saint-Malo. Un hibou sauvé des barbelés

Un hibou moyen duc a été découvert, piégé dans des barbelés, dimanche 20 octobre, sur l’île de Cézembre, à Saint-Malo. Il va être conduit au centre de soins de la Ligue de protection des oiseaux.

Ce hibou moyen duc est tombé sur ses anges gardiens, dimanche après-midi. Alors qu’il aurait pu passer inaperçu… Laurent Carvalho et son beau-frère, Jacques, étaient partis pour une virée en mer, avec Captain Taxi, pour admirer la baie de Saint-Malo. Sur les bons conseils de Sylvie Cassagnau, la pilote du bateau taxi, ils ont fait une halte à Cézembre, pour découvrir le sentier du littoral, récemment ouvert.

« On se baladait sur ce chemin délimité par les poteaux en bois et des fils barbelés quand on a repéré le hibou, dont l’aile était complètement prise. Il devait être là depuis quelques heures. Mon beau-frère l’a immobilisé pour que je le détache. Il avait une plaie ouverte et l’aile bien abîmée », raconte Laurent, habitant de Paramé.

Ce hibou moyen duc est tombé sur ses anges gardiens, dimanche après-midi. Alors qu’il aurait pu passer inaperçu… Laurent Carvalho et son beau-frère, Jacques, étaient partis pour une virée en mer, avec Captain Taxi, pour admirer la baie de Saint-Malo. Sur les bons conseils de Sylvie Cassagnau, la pilote du bateau taxi, ils ont fait une halte à Cézembre, pour découvrir le sentier du littoral, récemment ouvert.

« On se baladait sur ce chemin délimité par les poteaux en bois et des fils barbelés quand on a repéré le hibou, dont l’aile était complètement prise. Il devait être là depuis quelques heures. Mon beau-frère l’a immobilisé pour que je le détache. Il avait une plaie ouverte et l’aile bien abîmée », raconte Laurent, habitant de Paramé.

« Comme un poupon »

Pour eux, pas question de laisser l’animal en si mauvais état. Ils sont repartis de l’île avec le rapace, bien serré dans leur manteau. « Il était comme un poupon, à nous regarder avec de grands yeux. Il était très calme », sourit Laurent.

Les promeneurs ont gardé la bête une nuit, soignant sa plaie avec un antiseptique, avant de confier l’oiseau à des personnes plus expérimentées. Ce mardi après-midi, le hibou serait transporté au centre de soin de la Ligue de protection des oiseaux, à l’Île-Grande, près de Lannion. Les soigneurs estimeront ses chances de survie, la blessure étant importante.

Ouest-France
Publié le 22/10/2019

hiboumoyenduc.jpg


Root Publié le : Jeudi 24 octobre 2019

Rechercher dans Chouettes

Une chouette rayée attaque et blesse un coureur à Whistler

Radio-Canada
11 octobre 2019

Le sentier pour vélos à Whistler, en Colombie-Britannique, s’appelle « Ne regarde pas derrière toi » (Don’t Look Back, en anglais). Un nom qui pourrait donner son titre à une suite du film à succès Les oiseaux, d'Alfred Hitchcock, après qu’un coureur s'est fait attaquer par une chouette rayée.

Le service de conservation de la faune de la province a été prévenu de cette attaque par une chouette agressive lundi, près de Function Junction, au sud du village de Whistler.

Dans une alerte, la Municipalité a sommé le public d’éviter le sentier Don’t Look Back pendant toute la semaine. Elle appelle également à la vigilance ceux et celles qui fréquentent les sentiers avoisinants.

Même si les chouettes peuvent attaquer les humains ou les animaux de compagnie, il est rare qu’elles le fassent.

La chouette rayée est l’une des espèces de chouettes les plus grosses et les plus bruyantes d’Amérique du Nord, selon l’organisme environnemental Audubon.

Ces rapaces peuvent mesurer jusqu’à 1,11 mètre d’envergure et peser jusqu’à 800 grammes.

chouetterayee.jpg


Root Publié le : Dimanche 13 octobre 2019

Rechercher dans Passion

Sac hibou

20190901_083913_2.jpg


Root Publié le : Mardi 03 septembre 2019

Rechercher dans Chouettes Hiboux

Centre de loisirs. À la rencontre des chouettes et des hiboux

Depuis 2010, Eleri et Paul Johnson tiennent la Fauconnerie Bretagne, à Berrien. Ils proposent des animations avec leurs rapaces et se sont déplacés mardi après-midi au centre de loisirs du Yeun-Elez. Accompagnés de Franck, les fauconniers ont expliqué et montré aux enfants et animateurs, dans le jardin, une partie de leurs oiseaux.

L’animation était plutôt consacrée aux chouettes. Les jeunes spectateurs ont pu admirer une chouette effraie, une chouette chevêche, un grand-duc, etc. À l’issue de la démonstration, chaque enfant qui le désirait a pu poser au côté d’une petite chouette chevêche.

centre-de-loisirs-a-la-rencontre-des-chouettes-et-des-hiboux_4761362.jpg

Publié le 21 août 2019
letelegramme.fr


Root Publié le : Vendredi 23 août 2019

Rechercher dans Hiboux

Le street artist Invader s’invite à Dijon

invader-dijon-chouette-street-art-768x512.jpg

Hibou au croisement des rues Jeannin, Verrerie et de la Chouette.


Root Publié le : Samedi 13 juillet 2019

Rechercher dans Chouettes Hiboux

La MFR au secours des rapaces nocturnes

Chaque année, la classe de Seconde générale et technologique de Brioux-sur-Boutonne participe à des actions pour la préservation de la biodiversité sur le territoire. Cette année, les jeunes ont voulu lutter contre la diminution des populations de rapaces nocturnes comme la chouette chevêche d’Athéna ou encore la chouette effraie.

Cette démarche collective est à l’initiative de Thomas Baron qui s’en explique : « Pour ce module EATDD, j’ai recherché un thème sur la préservation de la biodiversité. J’ai donc contacté Franck Jury, animateur du Groupe ornithologique des Deux-Sèvres (Gods), qui m’a présenté la thématique des rapaces nocturnes avec la construction de ces nichoirs. Ce projet a été mené pour la classe de Seconde générale et technologique en alternance, constituée de 12 élèves ».

Le nombre d’individus est actuellement en baisse, notamment à cause du trafic routier. En effet, il n’est pas rare de retrouver des cadavres sur le bord de nos routes. La baisse de la population est aussi la conséquence de leurs difficultés à nidifier pour se reproduire. Même si le milieu offre des ressources alimentaires suffisantes, il ne présente plus les sites favorables à la nidification. Pour couver les œufs, la plupart des rapaces nocturnes utilisent une cavité comme un arbre creux, un décrochement dans une falaise ou le recoin sombre d’un bâtiment. Malheureusement, ces cavités se raréfient de plus en plus car les vieux arbres sont souvent arrachés, les murs impeccablement rénovés et les lucarnes grillagées.

En partenariat avec le Gods, les élèves de Seconde ont donc fabriqué trois nichoirs en bois. Deux d’entre eux, destinés aux chevêches d’Athéna, ont été installés au sein même de la MFR. Le troisième, pour la chouette effraie, a été offert à la commune de Brioux-sur-Boutonne qui vient de l’installer sous le toit du clocher de l’église.
« Grâce à cela, peut-être aurez-vous la chance d’entendre le cri, si mystérieux, de ces oiseaux de nuit », se plaît à ajouter Thomas Baron.

5d1bfe0d1e47bfd8588b4568.jpg

lanouvellerepublique
Le 03/07/2019


Root Publié le : Jeudi 04 juillet 2019

Rechercher dans Protection

La chouette est sauvée mais il lui en coûtera sa liberté

Intervention d'urgence samedi matin à Fahy pour sauver un rapace empêtré dans du nylon. Hélas, ses serres droites sont amputées.

Décidément, les chouettes ont la vie dure à Fahy (JU). C'est d'abord un entrepreneur qui, ce printemps, a abattu un vieux cerisier habité par un couple de chevêches qui couvait ses œufs. Et ce week-end, un rapace s'est retrouvé suspendu la tête à l'envers au bout d'une ficelle de nylon.

Celui qui a été alerté samedi matin à 9h15, c'est le menuisier qui a dénoncé l'abattage du cerisier près de chez lui, avec à la clef deux œufs cassés, alors que la chouette d'Athéna est une espèce protégée inscrite sur liste rouge.

Sous une corniche

Dans un village où trois couples de chevêches sont actuellement recensés, c'est une chouette d'une autre famille qui s'est retrouvée pendue sous une corniche d'un ancien transformateur électrique qui sera transformé en nichoir à hirondelles.

L'oiseau attaché à un fil de 20 centimètres était incapable de se libérer de sa fâcheuse posture. Son sort dépendait d'une intervention humaine.

Le menuisier David Gerber a organisé le sauvetage en alertant des ornithologues. Membre de la Fondation des Marais de Damphreux, Michel Rebetez a pu disposer d'une nacelle télescopique mise rapidement à disposition par un agriculteur.

Déchets synthétiques

«Dans son regard, on devine qu'elle dit merci», estime David Gerber. Son commentaire: «La faune n'est pas seulement victime des déchets synthétiques dans les océans». Autre souci en plastique pour les oiseaux: les filets de graines où ils se coupent la langue dans les triangles.

Comment la ficelle s'est-elle nouée autour d'une patte de la chouette? «Une hirondelle a pu l'utiliser pour faire son nid, où la chouette s'est posée», suppose David Gerber.

L'amputation subie coûtera à la chouette sa liberté. Selon le Collectif Chevêche-Ajoie, elle ne pourra plus chasser des souris et campagnols sans des serres aux deux pattes. L'oiseau poursuit sa convalescence dans un parc animalier.

chouettefilet.jpg
Une chouette de Fahy (JU) s'est pris une patte dans un fil en nylon. Image: DR