Agenda

Novembre 2017

L M M J V S D
   1 2345
678910 11 12
13141516171819
20212223242526
27282930   
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Chat Box
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

Chouette Lapone (Strix nebulosa)

(516 mots dans ce texte ) -  lu : 2756 Fois


Taille : 59-70 cm
Envergure : 128-148 cm
Poids : 850-1100 g

La chouette lapone est une grande chouette avec une queue assez longue et une grosse tête ronde, active surtout au crépuscule et durant les claires nuits d'été nordiques.

Elle fréquente les forêts denses de conifères dans la taïga et en montagne, entrecoupées de clairières, tourbes et coupes forestières.

Le régime alimentaire de la chouette lapone est principalement constitué de campagnols, lemmings ou écureuils, rarement de jeunes lièvres variables ou des oiseaux (jusqu’à la taille d’un lagopède).

Les chouettes ont des mœurs crépusculaires, mais aussi nocturnes et diurnes. Elles chassent depuis des perchoirs bas en des lieux à végétation peu dense. La proie est repérée aussi bien à l’ouïe qu’à la vue.

La chouette lapone niche à ciel ouvert, le plus souvent dans les vieux nids d’autres oiseaux de proie, mais aussi au sommet du tronc d’un arbre décapité ou dans une cuvette creusée à même le sol.

La femelle pond 3-6 œufs en avril-mai. Elle les couve, dès le premier œuf, pendant 28-30 jours.

Les jeune s’envolent du nid après 20-30 jours sans qu’ils ne sachent vraiment voler. Ils sont approvisionnés par les deux parents aussi longtemps qu’ils ne sont pas indépendants.

Lors des années pauvres en ressources alimentaires, il n’y a pas de reproduction.

A l’inverse, lors des bonnes années à campagnols, la densité des chouettes lapones devient très forte et les nids ne sont alors espacés que de quelques mètres.
L'adulte porte un grand disque facial à cercles concentriques étroits, avec des marques blanches en X entre les yeux et le bec, moustaches noir et blanc au menton. Sa coloration d’ensemble est gris blanchâtre.

Les parties supérieures et inférieures sont rayées de gris brunâtre sombre. En outre, le dessus est finement moucheté de sombre.

Les ailes et la queue sont brun-gris sombre avec de fines mouchetures et barres blanches.

La queue est également terminée par une large bande terminale sombre. Les yeux sont jaunes, le bec est jaune cireux et les griffes brun sombre.

Sexes de coloration identique mais la femelle est plus grande et plus forte. Même si elle parait grosse, le volume corporel de la chouette lapone est plus constitué de plumes que de muscles.

Les juvéniles ont un plumage brun-gris sombre, barré de blanchâtre.

La chouette lapone se répartit au nord de la Scandinavie, au nord de la Russie, en Sibérie, en Sakhaline et en Amérique du Nord.

En général, les chouettes sont sédentaires; elles ne se déplacent vers le sud que lors des mauvaises années à campagnols.

Régime : Malgré sa taille imposante, la chouette lapone s'attaque surtout aux petits rongeurs. Son menu se compose plutôt de souris, de campagnols, de musaraignes et de taupes. Mais elle peut également s'en prendre à des proies de taille plus conséquente si l'occasion s'en présente : les lièvres, les moufettes et les rats musqués. Les oiseaux ne sont pas non plus épargnés : Lagopèdes, corbeaux, faisans et tétras font également partie de ses proies. Les victimes sont avalées tout rond. La chouette régurgite sous forme de boulettes de réjection les parties qu'elle ne peut digérer, comme les os et la fourrure.


Retour à l'index des rubriques

***Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique19