Agenda

Novembre 2017

L M M J V S D
   1 2345
678910 11 12
13141516171819
20212223242526
27282930   
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Chat Box
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

Chouette Hulotte ou Chat-Huant (Strix aluco)

(520 mots dans ce texte ) -  lu : 6748 Fois


Taille : 35-43 cm
Poids : mâle : 330-470 g
femelle : 390-570 g
Envergure : 81-104 cm

De taille moyenne, la chouette hulotte est un rapace trapu, aux ailes larges et arrondies et à la grosse tête ronde. 

L'adulte présente deux variantes de coloration : une forme grise et une forme rousse. Le plumage est finement rayé et vermiculé de sombre.

Elle a une courte queue finement barrée, de courtes ailes barrées et une grosse tête ronde sans aigrettes.

La face est assez unie avec d'étroits "sourcils supplémentaires" pâles au front. Deux taches blanc pur se retrouvent sur les ailes. Les yeux sont noirs.

Les deux sexes sont de coloration identique mais la femelle est plus forte que le mâle.

L’aire de répartition de la chouette hulotte s’étend depuis l’Europe de l’Ouest jusqu’en Sibérie occidentale et au nord-ouest de l’Afrique.

Elle préfère essentiellement les bois clairs feuillus ou mixtes, mais ne dédaigne pas les parcs et même jardins au cœur des grandes villes.

Le régime alimentaire de la chouette hulotte peut être assez varié et dépend du milieu où elle vit.

En forêt, elle se nourrit principalement de petits rongeurs, mais aussi d’oiseaux, de musaraignes et de gros insectes.

Dans les zones urbanisés, les petits oiseaux, tels les moineaux et les étourneaux sont capturés, en plus grand nombre.

Lors des mauvaises années, les hulottes viennent sur les routes, en automne et en hiver, pour se nourrir de restes de lapins écrasés.

C'est malheureusement trop souvent ainsi que ces oiseaux inexpérimentés périssent, surpris et aveuglés par les phares des voitures.

La chouette hulotte chasse seulement de nuit. Elle se poste souvent à l’affût sur une branche et fond rapidement sur la proie qu’elle a repérée.

La chouette hulotte a une ouïe remarquable qui lui permet de repérer une proie avec précision. 

A l’automne, les couples se forment et choisissent un endroit pour nicher.

Une cavité dans un vieil arbre est un site classique, mais d’anciens nids de rapaces, des anfractuosités de rochers ou de bâtiments sont aussi utilisés.

Lors de la parade nuptial, le mâle se doit d’apporter de la nourriture à la femelle plusieurs semaines avant l’accouplement qui peut avoir lieu dès février.

Parfois mâle et femelle se dandinent latéralement en se faisant face et se lissent mutuellement le plumage. La femelle pond habituellement 3 ou 4 œufs blancs très sphériques, qu'elle couve pendant 28 à 30 jours.

Le mâle s’occupe du ravitaillement de la femelle et des jeunes. Ceux-ci quittent le nid à 5 semaines environ, mais sont nourris jusqu’à l’âge de 2 ou 3 mois par les parents. Ils sont ensuite chassés.

La mortalité des jeunes est très importante, car ils doivent trouver un territoire dès leur épendance. Si ils n’y arrivent pas rapidement, ils ne peuvent chasser et meurent de faim.

Chant : Ululement. Le mâle pousse un hou- ou sonore suivi 1 à 4 secondes plus tard par un ouu . La femelle lui répond par un ki - ouik plus aigu. Cri d'alarme : kvik - kvik - kvik

Régime : Petits mammifères : mulots, musaraignes, souris, campagnols. Mais aussi hérissons, grenouilles, vers, mollusques et insectes. Après ce festin dame hulotte régurgite le tout en pelote de réjection.


Retour à l'index des rubriques

***Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique19