Agenda

Novembre 2017

L M M J V S D
   1 2345
678910 11 12
13141516171819
20212223242526
27282930   
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Chat Box
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

Chouette de Tengmalm ou Nyctale de Tengmalm (Aegolius funereus)

(508 mots dans ce texte ) -  lu : 3046 Fois


Taille : 22-27 cm
Envergure : 50-62 cm
Poids : 100-160 g

La chouette de Tengmalm est un rapace strictement nocturne, difficile à observer autrement qu'au nid.

L'adulte a une grosse tête montrant un disque facial clair, cerclé de brun-noir et relevé vers le haut au-dessus des yeux. Les parties supérieures du plumage sont brun-gris sombre.

Le front est finement perlé de blanc, le dessus du dos et des ailes est grossièrement taché de blanc.

Les parties inférieures du plumage sont plus claires avec des marques écailleuses brun-gris et blanchâtres irrégulières.

La queue est barrée par de fines ponctuations. Le bec est de couleur jaune ivoire pâle.

Les pattes, abondamment couvertes de plumes blanches, sont terminées par des griffes gris-noir. Les yeux sont jaune vif et cerclés de noir.

Les deux sexes sont de coloration identique mais la femelle est un peu plus forte que le mâle.

Les juvéniles sont en grande partie chocolat foncé avec de courts sourcils blancs et de petites taches blanches sur les côtés du bec, sur le menton, sur les épaules et sur les ailes.

Cette chouette vit depuis les Pyrénées et les régions alpines jusqu’au Kamtchatka et au fleuve Amour. Elle se retrouve aussi en Amérique du Nord.

Elle préfère les forêts de conifères entrecoupées de layons et de clairières en moyenne et haute montagne. Dans le nord, on la retrouve aussi à basse altitude. Elle est rare dans les forêts de feuillus ou mixtes.

Le régime alimentaire de la chouette de Tengmalm est principalement constitué de campagnols et de mulots, mais aussi de musaraignes et de petits oiseaux.

Elle chasse à l’affût en lisière de forêt et dans les clairières. Les proies sont surtout localisées à l’ouïe et un envol soudain permet de les capturer.
Le surplus de proies est stocké sur un arbre étêté ou dans la fourche d’une branche en été, dans une cavité d’arbre en hiver et pendant la période de reproduction.

Étant cavernicole, la chouette de Tengmalm installe son nid principalement dans les anciens trous de Pic noir, mais utilise aussi les nichoirs artificiels. Les cavités ne sont pas nettoyées et aucun matériau n’y est déposé.
La femelle pond 3 à 6 œufs en avril-mai.
Elle les couvera pendant 26-29 jours et c’est le mâle qui la ravitaillera durant cette période.

La femelle dépèce alors la proie amenée par le mâle et la distribue aux jeunes. Ceux-ci quitteront le nid après 30-32 jours. Les chouettes sont monogames et les couples ne durent qu’une saison.

Chant : Son cri usuel est un pou-pou-pou-pou doux et répétitif. Les strophes durent de 1 à 5 secondes et peuvent contenir jusqu'à 25 syllabes. Ce cri peut être perçu jusqu'à 2 kilomètres.

Régime : Son régime est constitué principalement de petits mammifères. Elle capture surtout des petits campagnols, mais tue aussi des souris, des musaraignes et des petits oiseaux. Sa technique de chasse est fort simple : elle se poste à l'affût sur des perchoirs en forêt et profite de l'effet de surprise pour capturer sa proie.


Retour à l'index des rubriques

***Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique19