Agenda

Novembre 2017

L M M J V S D
   1 2345
678910 11 12
13141516171819
20212223242526
27282930   
Jour avec évènement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Chat Box
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'article du jour.
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

Faire un don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.

Chouette des Terriers ou Chevêche des Terriers (Speotyto cunicularia)

(602 mots dans ce texte ) -  lu : 3311 Fois


Chouette-terriers.jpg

Taille : 18-26 cm
Envergure : 54-58 cm
Poids : 125-175 g

La chouette des terriers tient son nom de sa principale caractéristique qui est d’installer son nid sous terre, dans les galeries qu’elle emprunte à d’autres animaux.

L'adulte a le dessus du plumage brun ponctué et strié de blanc .Le dessous est de couleur crème avec un collier brun foncé.

Le plumage varie selon le lieu : les chouettes des zones semi désertiques sont plus pâles, de couleur brun-sable.

La tête est arrondie et semblable à celle de la chouette chevêche. Les pattes sont relativement longues et couvertes de plumes ressemblant à des poils. Le bec est jaune et blanc ou jaune et noir. La femelle est plus foncée et plus petite que le mâle.

Les juvéniles ont la tête brune, le haut de la poitrine présente une barre foncée, et le bas de la poitrine et l'abdomen sont blanchâtres.

L’aire de répartition de la chouette des terriers va de l’Amérique du nord jusqu’en Amérique du Sud. Les chouettes vivant dans les régions froides du nord de l’Oregon et du Kansas migrent plus au sud en hiver.

Elle habite les vastes zones de terrains dégagés et de prairies. Elle vit dans dans les zones herbeuses sèches, les zones cultivées, les grands pâturages et les zones désertiques. Elle vit souvent sur les parcours de golf, les talus de routes et les aéroports.

Elle se nourrit d’insectes, de petits mammifères, de lézards, de serpents et parfois de scorpions et de mille-pattes.

Elle chasse à l’affût depuis un perchoir, souvent au sommet d’un monticule de terre fait par les chiens de prairie pour repérer les prédateurs.
La chouette se perche aussi sur un buisson ou un tas de pierres. Elle chasse surtout au sol, mais vole parfois sur place ou capture des insectes au vol.

La chouette des terriers niche en petites colonies (comptant environ 12 couples) dans le même ensemble de terriers. Au début du printemps, mâle et femelle cherchent un terrier pour nicher.

Ils font leurs nids dans les terriers abandonnés de certains mammifères comme les écureuils terrestres ou les chiens de prairie et voire même de grands reptiles. Ils peuvent également creuser leur propre galerie.

Long de 3 m environ, le terrier s’enfonce à un mètre de profondeur. L'entrée de l'abri est marquée par des débris de nourriture entassés. Dans cette « poubelle », on trouve des restes de lapins, de mulots et de rats. La femelle pond 6 à 9 œufs que les 2 adultes couvent 28 ou 29 jours.

Les parents apportent la nourriture jusqu’au nid et la régurgite dans le bec des poussins affamés. Plus tard, les petites chouettes attendent à l’entrée du terrier que leurs parents leur apportent à manger. Elles explorent les environs avant de savoir voler.

Deux espèces de chouettes des terriers des Antilles se sont éteintes à la fin du XIXe siècle, après l’introduction de la mangouste visant à lutter contre les serpents. Ce petit prédateur vorace accédait facilement aux terriers.

Chant : Un "chee" ou "whee" long suivi de petits cris et gloussements. Le mâle émet un "huuh-huuh" avec un premier cri long suivi de grincements brefs, il lance également un "coo-coooo" répété qu'il est seul à faire. Lorsqu'il y a danger, plusieurs petits cris "chiii" répétés 5 à 10 fois.

Régime : Son aire de distribution étant immense, sa nourriture est très variée : les arthropodes en général, insectes, araignées, scorpions, tous les petits mammifères, amphibiens, les petits reptiles comme les lézards. Chasse également d'autres oiseaux, notamment différentes variétés de colombidés. Bien qu'étant classée dans les rapaces nocturnes, la chevêche des terriers peut chasser toute la journée, même si elle préfère le crépuscule pour trouver ses proies.


Retour à l'index des rubriques

***Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique19