Carte
Agenda

Août
2018

L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Jour avec événement(s)
Jour férié
Galeries Photo
Chat Box
Lettre d'information

Recevez par mail les nouveautés du site.

La situation est "très préoccupante" au Luxembourg 579


Dans la lignée des derniers rapports sur le déclin des populations d'oiseaux en Europe, la ministre de l'Environnement explique que la situation est "très préoccupante" au Luxembourg.
Le Museum d'Histoire Naturelle de Paris et le CNRS l'avaient déjà annoncé plus tôt cette année: les populations d'oiseaux diminuent "à une vitesse vertigineuse".
Et la France n'est pas la seule à être dans ce cas.

Dans une réponse à une question parlementaires des députés Lex Delles et Gusty Graas (DP), la ministre de l'Environnement Carole Dieschbourg a confirmé que oui, la situation est "très préoccupante" au Luxembourg.

Les données disponibles montrent que le pays suit une évolution similaire au reste de l'Europe: "un large déclin de la majorité des espèces des milieux ouverts et ruraux, et particulièrement des labours, des herbages et des prairies humides".

PEU D’AMÉLIORATIONS, BEAUCOUP D'ESPÈCES TOUCHÉES

Dans le détail, "28% des espèces sont actuellement en "déclin", 38% ont une évolution "fluctuante" respectivement "incertaine"". Finalement, 13% des espèces ont une populations stable et 21% connaissent une amélioration.

Si quelques espèces connaissent une progression (Grand-Duc d'Europe, Chouette chevêche, Cigogne noire...) les oiseaux communs et de campagne vivent "les régressions les plus fortes et les plus inquiétantes".

"Pour renverser la tendance de ces espèces, il y a lieu de procéder à un changement substantiel de l'orientation de la politique agricole au Luxembourg et en Europe" assure la ministre.

La prochaine grande évaluation de la situation sera menée en 2019.


chouettes Publié le : Mercredi 02 mai 2018