Après deux mois de confinement 2539


Après deux mois de confinement, le Tichodrome de l'Isère s'apprête a reprendre une activité normale. Mais pour remplir sa mission de sauvegarde de la faune sauvage, il a besoin de dons et de bénévoles.

Lui aussi se prépare à reprendre une activité normale après avoir beaucoup souffert pendant le confinement. Mais à l'heure de la reprise, le Tichodrome, le centre de sauvegarde de la faune sauvage, manque de tout ou presque. Bénévoles et dons se font rares. L'association iséroise lance un appel à l'aide.

Si vous êtes interressé(e-s) n’hésitez pas à vous faire connaître au 04 57 13 69 47.


Root Publié le : Lundi 11 mai 2020